Youtube c'est sympa.

C'est des vidéos de hamster sur des piano[1], des tubes des années 80, des extraits de télé-réalité, des détournements de films, des attaques sans fin sur les athées/les religieux/les athées/les rel…

Mais surtout, et on l'oublie trop souvent, on y trouve les pires débats du monde, la lie du commentaire internet[2], un truc qu'il faut pas que Nadine Morano elle voit ça sinon elle retirera les yeux de ses enfants par précaution.
Ami du racisme (pardon, de l'ethno-différentialisme), de la religion ouverte d'esprit et progressiste, de l'orthographe fantaisie, du nauséabond généralisé et autres miracles de l'existence humaine, tu peux trouver ton bonheur sur Youtube.

Avec des millions de vidéos sur tout et rien, Youtube est aussi un gigantesque forum où chaque vidéo est un sujet qui a, et c'est un peu triste, ses habitués qui se disent bonjour, ses private jokes et ses philosophes en herbe, tous et toutes dans une recherche de la Vérité que n'aurait pas reniée Schopenhauer.

Alors autant vous dire que c'est horrible et que je ne sais même pas pourquoi il m'arrive de perdre parfois jusqu'à des après-midi entières à tenter d'opposer des arguments raisonnés à des choses comme « Dieu est partout si tu le vois pas c'est que t'es trop bête pour qu'on t'explique. » ou « Les noirs ont un QI inférieur c'est tout si tu veux pas l'admettre t'es de mauvaise foi toutes les études le prouvent ! ».
C'est le royaume de la réflexion avortée, de la superstition, de l'assurance de soi que seule l'ignorance procure et, et c'est probablement le plus important, de la conviction que nous on ne s'est pas fait avoir par les on-dit et la manipulation ambiante et qu'on a vu La Lumière™.

Ce que j'y préfère je crois c'est encore cette obsession à vouloir se donner du poids en utilisant des arguments « scientifiques » comme arguments d'autorité, arguments démontrant le plus souvent l'absence complète de compréhension de la méthode scientifique en question. Ou celle du consensus académique. Ou même celle du concept de source non-biaisée (non, un Imam écrivant un livre sur l'existence évidente de Dieu n'est pas une source acceptable pour soutenir que « tous les scientifiques s'accordent sur l'idée que Dieu est dans tout »). La Science n'est pas ici une façon de procéder mais une alternative au dogme, une autorité différente.
On en appelle à la Science pour se donner du poids, tout en étant le premier à taper dessus lorsqu'elle va à l'encontre de son opinion.

Le pire, c'est que comme forum, Youtube est absolument horrible à utiliser : impossibilité de retrouver un commentaire en particulier, même un des siens, pas de mise à jour des commentaires par fil –les réponses avec les questions– dans la page des commentaires… sauf à rester sur la page principale et dans ce cas la vidéo se relance à chaque rechargement de la page, obligation de rentrer un Captcha tous les quelques commentaires, et j'en passe.
Bref, les gens qui squattent les commentaires toute la journée me font presque encore plus flipper en y réfléchissant bien.

En tout cas, sachant que certaines de ces vidéos sont parmi les plus commentées de Youtube France, je ne m'étonne pas que le pays court à sa perte vu la productivité qui doit disparaître dans cette activité quotidienne.

Et pourtant, quelque part c'est beau aussi tous ces gens qui défendent leurs idées, tapotant furieusement sur leur clavier pour exprimer leurs convictions profondes entre midi et deux (et probablement entre 9 et 18 aussi), suivant l'évolution du débat, apportant leur contribution et versant leur intellect dans un choc des idées colossal.


On l'oublie trop souvent, la Liberté d'expression garantit seulement que les gens pourront exprimer leurs idées, pas que celles-ci auront le moindre intérêt.

Notes

[1] Saviez-vous que le tube « Hamster on a Piano » de Parry Gripp a perdu ses fameuses images d'un hamster sur un piano, l'ayant droit de la vidéo Youtube ayant trouvé que le clip abusait de son œuvre. Putain de connards je vous jure, faire valoir ses droits sur une vidéo de hamster, il pense vraiment qu'il va en faire quelque chose de mieux ?

[2] Palme que j'attribuais avant aux commentaires du Figaro en ligne, probablement car je n'ai jamais osé m'aventurer sur le site de Metro ou celui de Direct Truc.