thisisabore

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

samedi 23 octobre 2010

Petit vade-mecum de la technologie 2.0-mon-cul-sur-la-commode à l'usage des journalistes sommés d'écrire sur l'Internette, Apple et les sujets y atenants sans vraiment y connaître forcément grand chose.

Mesdames et Messieurs les journalistes,

Apple ayant annoncé de nouveaux produits, vous allez incessamment oublier en quoi consiste votre métier et vous mettre à hurler au génie sortant d'une lampe en alu brossé.

Pour vous permettre de survivre dans la jungle qu'est la technologie aujourd'hui, j'ai mis au point pour vous une petite liste de choses à savoir et à connaître pour ne pas dire et répéter des demie-vérités et des annonces marketings à tout va dans vos articles.

Si vous ne comprenez pas les termes employés ici, alors vraiment vous ne devriez même pas envisager d'écrire des articles sur ces sujets.

Version résumée ci-après, version complète en cliquant sur « lire la suite ».

Internet ≠ web

Internet est un réseau décentralisé d'ordinateurs qui utilisent plusieurs protocoles (des langues différentes) pour effectuer différentes actions.

Le web est une sous-partie d'Internet, c'est la collection de pages web reliées entre elles par des liens, rendue possible grâce à la mise en œuvre du concept d'hypertexte.

Le web fait partie d'Internet, mais Internet est beaucoup plus que juste le web (c'est aussi les mails, les échanges de pair à pair, la messagerie instantanée, les jeux en réseau, etc.)

Digital = numérique

Les choses digitales ont rapport aux doigts.

Vous pensez sûrement à numérique, « qui a rapport à la technologie non-analogique », pour décrire tout ce qui est issu de l'informatique et de la révolution qui en découle.

Support = assistance

Un support est un objet sur lequel on en pose un autre.

Vous pensez à assistance, aide ou peut-être soutien.

Mac = PC
 (ou encore: ordinateur ≠ système d'exploitation)

Les Macs ne sont plus différents des PC depuis qu'ils utilisent les processeurs Intel (et l'architecture x86).

Le fait qu'ils utilisent un OS autre que Windows ne fait pas d'eux autre chose que des PCs pour autant, sinon tous les ordinateurs personnels vendus avec autre chose que Windows ne seraient pas des PCs non plus.

Les Macs sont des PCs assemblés par Apple, utilisant un système d'exploitation créé par Apple, OS X (prononcé « ohh ess disse »).

Rentrer dans le jeu de la marque en créant une catégorie informatique à part pour un seul constructeur est abusif.

Apple n'est pas forcément l'innovateur nº 1 mondial

Apple crée des événements plus que des produits. Les produits sont le signe extérieur que l'on a compris l'importance de l'événement. En voulant montrer à tous qu'ils ont compris l'importance de l'événement et en en parlant en long et en large, les journalistes donnent alors son importance à l'événement dans ce qui devient une prophétie auto-réalisatrice.

Virus informatique ≠ virus Windows

Les virus touchent quasiment toujours Windows car 1/ c'est le système le plus répandu, 2/ c'est un système plein de failles.

Ils ne touchent le plus souvent pas les autres systèmes et les « problèmes de virus » sont généralement des problèmes exclusifs à Windows.

Il est donc stupide et abusif de considérer ces problèmes comme inévitables et universels, et la meilleure recommandation est de ne pas utiliser un système avec autant de failles, et non pas d'y coller des rustines à n'en plus finir.

Lire la suite...

jeudi 8 juillet 2010

Pluzz, systèmes libres et interopérabilité (ce titre vend du rêve)

Le lancement récent de Pluzz, la télévision de rattrapage de France Télévision, et son incompatibilité avec les ordinateurs utilisant des systèmes libres (comme Ubuntu), me donne l'occasion de revenir sur quelques notions trop souvent mal comprises du Grand Public (ne t'inquiète pas Grand Public, je t'aime quand même), comme l’interopérabilité et dans une moindre mesure le service public.

Lire la suite...